Accéder directement au contenu
A.G.U.A.

Ce nouveau projet a deux spécificités :
La première spécificité est d’associer l’art et la science en abordant l’élément : Eau, une matière en lien à l’Univers et à la Terre.
Plus précisément avec la collaboration de l’astronomie et de la géologie, l’une qui scrute le ciel, les galaxies, regarde jusqu’aux confins de l’univers et l’autre qui remue la terre, les pierres, l’agencement des roches et des structures. Mais aussi certaines recherches seront réalisées avec un physicien et une ethnomusicologue.
Le travail approche l’eau dans tous ses états - liquide, solide sous forme de glace, gazeux - et essaye de comprendre comment cet élément nous relie au monde des étoiles et à celui des océans.
L’idée est de modifier les états de l’eau, en jouant avec différentes substances chimiques qui viendraient perturber la surface (aqueuse) de l’installation.
Ces actions/perturbations visuelles et sonores permettraient ainsi de métamorphoser le paysage.
L’eau peut être aussi sujette à un culte particulier chez certains peuples natifs, recherche
sur ces rituels, chants ou langues oubliées qui font partie de notre patrimoine humain.
La seconde spécificité est une collaboration avec la chorégraphe Louise Vanneste pour un duo autour de la voix. J’apprécie beaucoup l’énergie franche et puissante de sa présence. Son approche directe, impulsive et interactive avec l’environnement, crée ce lien intrinsèque au réel que je recherche aussi dans ma pratique.
Suivant ces affinités esthétiques, nous proposons un duo où se mêlent nos pratiques de l’espace et de la présence au corps en expérimentant un travail sur la voix et le territoire.
Une manière aussi de briser la solitude du performeur, en introduisant un duo.

Concept et réalisation : Gwendoline Robin
Regard dramaturgie et assistance chorégraphique : Ida De Vos
Recherches vocales : Kadi Abdelmalek
Conseiller artistique et concept lumière : Simon Siegmann
Performeuses : Gwendoline Robin en duo avec Louise Vanneste
Collaboration scientifique : Hervé Caps
Vidéo : Sylvestre Gobart

Première : Kunstenfestivaldesarts 2018
Coproductions : Kunstenfestivaldesarts, Théâtre de Liège dans le cadre du réseau Impact, Le Vivat-Scéne conventionnée d’Armentières, BUDA Kunstencentrum, Halles de Schaerbeek.
Partenaires : La Bellone, Festival Le FAR, Short Théâtre, Signal, Grand Luxe
Ballet de l’Opéra national du Rhin, Communauté française, WBI.
Production associée : Entropie Production
Accompagné par Grand Studio

Contact

Pierre-Laurent Boudet
pierlo.boudet (at) entropieproduction.be
+32 484 650 830
Florent Garnier

florent.garnier (at) entropieproduction.be
+32 487 76 83 16

En résidence administrative au Théâtre Varia
Rue du Sceptre 78
1050 Bruxelles - BE