Accéder directement au contenu
Bruno Freire

Bruno Freire est un artiste chorégraphique et performeur qui a vécu à São Paulo où il est né. Après des études en communication et sémiotique et un bachelier en danse et performance à PUC-SP (Brésil), il est parti en Europe pour suivre le master ex.e.r.ce études chorégraphiques, à Montpellier (2013-2015). Au cours de sa formation, il a cherché à faire de l’architecture, de la vidéo, du théâtre, de la photographie, de la poésie, de la performance et de n’être qu’un voyageur.
En 2017 et 2018, il a travaillé sur À la recherche du merveilleux. The marvellous is now. Un manifeste. Comme un danseur pris dans un studio éternel, une recherche sans fin… Il habite entre le Brésil, la France et la Belgique. Au Brésil, il travaille avec notamment Sheila Ribeiro, Cristian Duarte et Thelma Bonavita. Récemment, il a collaboré avec Mette Ingvarsten et Radouan Mziriga.
Il s’intéresse à développer des pratiques du corps et des formes d’écritures artistiques qui peuvent activer ses expérimentations.

A la recherche du… (Création 2018)

L’entrainement chorégraphique pratique et théorique de Bruno Freire l’ont amené à chercher le merveilleux en marchant dans les rues de Montpellier, Paris, Lyon, Rennes, et dans les Pyrénées. Quand il a terminé ses etudes, son projet a commencé à être soutenu par différentes institutions et des centres chorégraphiques en France, comme l’ICI-CCN de Montpellier, le CND à Paris, le Musée de la Danse de Rennes, ainsi que Charleroi Danse en Belgique.

En 2018 il a réuni ses expériences artistiques dans un spectacle qui a eu sa première au Festival Parallèle à Marseille en Janvier 2018. Le spectacle racontait de manière fictionnelle et poétique ce parcours et cette envie de chercher le merveilleux partout.
« Tout est merveilleux sauf ce qui ne l’est pas ». (Eduardo Viveiro de Castro)
En 2019, il désire partir en recherche chorégraphique en Amazonie. L’Amazonie en tant que métaphore matérielle et immatérielle. Avant de commencer, la première chose à dire c’est que n’existe pas une Amazonie, mais une multitude d’Amazonies. Un territoire de presque la moitié des terres brésiliennes, et qui peut-être « (si) elle n’est pas le poumon du monde, elle est sûrement le cœur du Brésil » (CASTRO, 2015).

Contact

General management

Pierre-Laurent Boudet
pierlo.boudet (at) entropieproduction.be
+32 484 650 830

Production manager

Florent Garnier

florent.garnier (at) entropieproduction.be
+32 487 76 83 16

Entropie Production est sous contrat programme avec la Fédération Wallonie Bruxelles

En résidence administrative au Théâtre Varia
Rue du Sceptre 78
1050 Bruxelles - BE