Accéder directement au contenu
3ème Vague

Léa, Aurélien et Maxime sont trois jeunes artistes qui travaillent entre la Belgique et la France. En 2019, nous décidons de collaborer sur la question de l’écologie appliquée au domaine de l’art vivant. Dans nos vies personnelles, nous réfléchissons quotidiennement à l’écologie. Vu sous un prisme d’ordre politique, nous agissons sur notre mode de consommation alimentaire, sur l’énergie dépensée, nos moyens de transports et sur les discours que l’on porte. Mais jamais nous n’avions cherché à transposer ces réflexions à la création en art vivant.

Que faisons-nous en tant que professionnel.les, comme actions dans notre secteur d’activité face à cette question, au moment d’une prise de conscience générale d’ordre social et politique, sur l’écologie ? A quoi ressemblerait un spectacle qui respecterait ces logiques écologique ?

Nous aimerions créer une performance dans laquelle ces questions seraient mises en perspective. Il ne s’agit pas pour nous d’organiser et de faire un spectacle dont le sujet serait l’écologie, mais plutôt de questionner concrètement notre milieu et nos pratiques. Nos axes de recherches portent tant sur des aspects concrets de notre métier au quotidien (la question des ’petits pas’ écolos, des déplacements de pays en pays…) que sur les impacts esthétiques que de nouvelles pratiques engendreraient sur nos spectacles. Faudrait-il renoncer à certaines usages, certaines habitudes ? À quoi ressemblerait une pièce poussée au paroxysme de l’écologie ?

Est-ce que cela veut dire faire un spectacle dans le noir ? Mais aussi, quels décors recyclons-nous ? Peut-il y avoir une tournée ? Qui pollue le plus : l’acteur·ice, la technique ? Que faire de la culpabilité ? Peut-on dissocier notre éthique citoyenne de notre éthique professionnelle ?

Pour poursuivre la réfléxion menée dans notre performance, nous avons décidé que nous ne feront pas tourner le spectacle par l’équipe de créateur·ices. Nous concrétisons nos réflexions par la réalisation d’un spectacle disponible en kit, suivant des logiques liées à l’open-source. Sous forme d’un manuel de jeu, ce kit devient un outil de tournée, donnant un spectre plus large de diffusion à un
plus grand nombre de structures et d’artistes. Pour nous c’est une volonté de répondre à un besoin alternatif de diffusion pour un spectacle, en accord avec notre sujet mais aussi une façon ludique de penser notre projet. Les lieux pourront programmer le spectacle sans que les 2 interprètes originaux ne soient présents, l’idée étant que le diffuseur fasse appel à 2 comédien·nes de son territoire avec quelques jours de travail pour s’approprier le texte (à l’aide d’un dispositif audio) et travailler une mise en espace.
Le kit est disponible ici.

3ème vague, une écologie du spectacle vivant écrit et porté par Léa Tarral, Aurélien Leforestier et Maxime Arnould. Il bénéficie de l’accompagnement en production d’Entropie Production et du regard bienveillant d’Aurore Stalin (SLOWDANSE). La création est soutenue par le CENTQUATRE PARIS, le far° Nyon, le Théâtre de Poche (Hédé-Bazouges).

Contact

General manager
Pierre-Laurent Boudet
pierlo.boudet (at) entropieproduction.be
+32 484 650 830
Administrative manager
Anaïs Bastin
anais.bastin (at) entropieproduction.be
+32 2 642 20 57
Production manager
Camille Bono
camille.bono (at) entropieproduction.be
+33 6 33 23 06 21
Production manager - Projet Quartier Vincent Glowinski
Laura Ughetto
laura.ughetto (at) insas.be
Webmaster
Abel Poucet

Entropie Production est sous contrat programme avec le Ministère de la Culture de Fédération Wallonie Bruxelles et est soutenu par Wallonie Bruxelles International

En résidence administrative au Théâtre Varia
Rue du Sceptre 78
1050 Bruxelles - BE

Subscribe to our mailing list

* indicates required